jeudi 27 novembre 2014

mamoune

Aujourd'hui ça fait trois ans.
3 ans qu'elle est partit, 3 ans et il m'arrive encore de vouloir prendre mon téléphone pour l'appeler et partager avec elle une anecdote, un bout de ma journée, un état d'âme, une bêtise de Flash, un peu de ma vie, comme avant.
Un peu comme si elle était toujours parmi nous, juste en vacance, en cure de repos, pour elle que la vie avait tant fatigué, se serait parfait. Une cure bien trop loin, bien trop longue.

Alors j'ai décidé, de faire comme si... comme quand on a 5 ans, on disait qu'elle serait pas morte et on disait aussi que je pourrais lui écrire ! ... qui sait peut-être répondra t-elle ...

      " Ma petite mamoune,

Voila ça y est, on y est, 3 ans que tu n'es plus à nos cotés, 3 longues années.

Je ne t'en veux plus d'être partit si précipitamment, enfin si un peu, j'aurai aimé te dire au revoir, t'embrasser, te faire un câlin pour la route, me retourner une dernière fois et te lancer un " tu sais quoi" et t’entendre me dire " je t'aime". Mais aujourd'hui j'ai accepté et j'ai compris que tu n'as pas eu le choix.

En trois ans beaucoup de choses ont changé et d'autres sont restées comme figée, prise dans la glace qui a gelé notre bonheur depuis ton départ.

Tu nous manques à tous.

J"ai appris à vivre sans toi, ce fut difficile, très difficile, ça l'est toujours, mais j'avance à petit pas. Qui l'aurait cru hein ? Qui aurait pu penser que moi, ta fille, si indépendante, si solitaire, avait au final tant besoin de ta présence? Qui aurait pu penser que moi qui ai toujours voulu tout faire seule, je sois si perdue, une fois que j'ai vraiment été seule ... sans toi ! En tout cas pas moi !! Je ne me savais pas si dépendante de toi. Je me suis sente perdu quand tu es partit, à ne plus savoir qui je suis sans toi. J'ai appris à me redéfinir, plus à travers toi ais à travers moi. On verra bien ce que ça donnera.

Tu seras contente d'attendre qu'on a finit par me poser cet anneau, toi qui voulais tant " me voir comme avant" j'y arrive tout doucement.

Flash a bien grandit, il n'est plus aussi speed que tout petit, mais il reste quand même "bien énergique" .Il est adorable, ton "rayon de soleil" continue de tout éclairer de son sourire constant. Il est toujours aussi vif et nous surprend de plus en plus par ses questions si déroutante et pertinente à la fois.

Mr Kuku a lui aussi bien grandit, sa rentrée en 6eme se passe plutôt bien. Il en aurait des choses à te confier, toi qui étais si proche de lui, toi qui étais sa confidente. Ton départ l'a énormément touché, il s'en remet avec difficulté. Il n'arrive toujours pas à parler de toi sans fondre en larmes, mais il continue d'essayer. Il pleure à chaque far ou flan qu'il mange mais il continue d'en demander, le gout mélangé au salé de ses larmes doit peut être lui plaire ... Tu lui manques atrocement au fin fond de lui il continuera à grandir en ayant lui aussi perdu une part de lui. Mais il a fait de gros progrès, il n'est plus en colère contre le monde entier, contre la vie, il a accepté la situation et compris que tu n'as pas eu le choix, que tu n'as pas pu faire autrement et que tu aurais surement voulu rester.

Tu serais fière de ton gendre, toi sa première fan, la toute première à y croire, même avant moi. Tu étais déjà persuadé de son "talent" avant que je le connaisse. tu serais fière de le voir mixer partout, souvent, tu aimerais tant le voir s'épanouir dans sa musique. Tu aimais le père qu'il était, il n'a pas beaucoup changé mis à part quelques rides il reste le même. 

Il y a une autre personne dont tu peux être fière, c'est ta puce, ta manounchka. Tu te souviens on disait souvent "elle en étonnera plus d'un, elle fera de grandes choses, elle est capable de beaucoup". C'est chose faite !!! Et c'est pas finit une réduction de 15% Tout comme nous tous, elle a du mal à accepter ton absence, elle a aussi du réapprendre chaque geste du quotidien sans toi, avec ton abscence si douloureuse pesant sur chacune de ses décisions. Mais elle se bat, avec la hargne de ses 20 ans, elle finira par y arriver, elle est forte... plus qu'elle ne le croit.

Voila pour les nouvelles du front.

Je sais ben que tu es trop loin, que les communications vers l'extérieure ont été coupé dans cette partie du monde, mais si tu arrives à trouver une faille ( tu en trouvais toujours avant), réponds moi, un simple " je vais bien ", un petit " je t'aime ma puce " me ferait tellement de bien.

Comme je te l'ai dit tout nous manques à tous TERRIBLEMENT. Mais on est fort, on est ensemble, une famille, ta famille, celle que tu as créé, soudé par l'amour que tu nous as donné. 

J'ai hâte de te revoir un jour, plus que 52 ans ....

Tu me manques mamoune !!! à jamais et pour toujours !!!! 

                                                                                         ta fille qui t'aime "




5 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Pfff t'es pas cool de me faire pleurer comme ça...
    Je crois qu'aucun mot ne suffira, tu sais ce que je vis, ce que je ressens,
    Alors tu sais sûrement que je te comprends (un peu) et que je partage ta douleur.
    Des bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. des bisous nini .... tout pleins tout pleins !

      Supprimer
  3. On ne se connait pas mais je suis très touchée par cette lettre à ta maman... mes larmes coulent toutes seules...

    Bises amicales

    RépondreSupprimer